Presse

Pour la sortie du film « Ami-ami », le Huffington Post m’a demandé ce que je pensais de l’amitié homme-femme…

Peut-on être dans une amitié homme-femme sans coucher ensemble?

CINÉMA – C’est un éternel débat. Il y a ceux qui pensent que l’amitié homme-femme existe -vraiment- et ceux qui sont persuadés qu’entre deux personnes hétérosexuelles de sexe opposé, l’attirance charnelle est inévitable.

Avec son film « Ami-Ami », en salle ce mercredi 17 janvier, Victor Saint Macary relance ce débat vieux comme le monde en mettant en scène Vincent, un parisien fraîchement célibataire. Déprimé par sa dernière rupture, il décide d’emménager avec sa meilleure amie, Nefeli.

Face aux sceptiques qui ne croient pas que l’amitié entre deux personnes de sexe opposé puisse exister, Le HuffPost a choisi de clarifier la situation une fois pour toutes: Peut-on être dans une amitié homme-femme sans coucher ensemble?

« L’être humain est d’une nature profondément sexuelle »

C’est une question dans l’ère du temps. D’après la psychothérapeute Karine Grandval, la notion d’amitié entre deux personnes de sexe opposé serait assez récente: « Il y a encore une cinquantaine d’années, il n’y avait pas encore de place pour l’amitié homme-femme parce qu’ils n’avaient pas l’occasion de se côtoyer, les écoles n’étaient pas mixtes et les femmes ne travaillaient pas. C’est donc un phénomène assez récent », racontait la psychologue le 30 juillet dernier dans une tribune du HuffPost.

« Ça fait aussi partie de la relation amicale et ça n’est pas forcément grave. »

Pour la sexologue et thérapeute de couple Claire Alquier, une amitié n’est pas figée. L’ambiguïté peut naître. Dans une relation amicale qui dure pendant plusieurs années, l’affection que l’on ressent pour l’autre évolue au fur et à mesure: « On peut tout à fait considérer que, dans une histoire d’amitié, il puisse arriver, à un moment de leurs vies, pas forcément au même moment, mais qu’il y ait une attirance sexuelle et/ou sentimentale pour l’autre. Pour moi, ça fait aussi partie de la relation amicale et ça n’est pas forcément grave. »

Lire la suite de l’article sur le Huffington Post

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s