A la une

La meilleure contraception est celle que l’on choisit

Cela fait 49 ans que la loi Neuwirth, autorisant l’usage des contraceptifs, est entrée en vigueur. En 2010, d’après le baromètre santé de l’Inpes [1], 90,2% des femmes sexuellement actives, ayant un partenaire homme, non enceintes et ne cherchant pas à avoir un enfant, utilisent une méthode de contraception. Pourtant, 220 000 avortements sont pratiqués chaque année. Si ce chiffre est stable depuis 2006, il représente néanmoins une grossesse sur cinq [2] non désirée.

En quelques années, les méthodes contraceptives se sont pourtant beaucoup diversifiées. Chaque femme, homme, couple a donc la possibilité de choisir le moyen contraceptif qui lui convient le plus. Et c’est ce qui parait primordial : utiliser une méthode adaptée, propre à chacun, en tenant compte de son mode de vie, de sa situation médicale, de sa personnalité… c’est en garantir une meilleure efficacité.

Le dispositif intra-utérin, DIU, stérilet :

Lire la suite sur le site du Cabinet de Curiosité Féminine ->->

A la une

Les Soeurs de la Perpétuelle Indulgence : au nom du père, du fils, et du saint latex

Cornettes de bonnes sœurs, robes à paillettes, accessoires décalés et maquillages éblouissants, voilà comment reconnaître les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence. Vous les avez peut-être déjà vues officier sur fond de musique disco à Solidays, défiler, tenir des stands dans diverses manifestations, ou arpenter très régulièrement les rues et bars de Paris (mais pas que).
Rencontre avec Sœur Rose de la Foi de ta Mère et Sœur Maria-Culass du couvent de Paname, pour une discussion à bâtons rompus sur le mouvement des Sœurs, leur engagement, actions, observations et questionnements. La messe fut dite.

Qui sont les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence ?

Lire la suite sur le site du Cabinet de Curiosité Féminine ->->